La relance indispensable de l'industrie

 

De plus en plus d’économistes préconisent le retour de l’industrie en France, pourtant, Nicolas Sarkozy et François Hollande prétendent toujours réindustrialiser notre pays avec quelques produits technologiques qui créent peu d’emplois en France au lieu d’envisager sérieusement la relance d’industries manufacturières qui pourraient procurer des centaines de milliers de vrais emplois aux populations des banlieues et régions exsangues, anéanties par le chômage.                                                                                               

 

Aujourd’hui, "Tous les pays de l’OCDE cherchent à revenir sur l’erreur historique selon laquelle l’industrie irait se loger dans les pays émergents pendant que les pays "avancés" se concentreraient sur leurs services et leur technologie. Hélas, même aux  Etats-Unis, la high tech n’occupe que 4 % des emplois", Extrait de "La France sans ses usines" de Patrick Artus, économiste, directeur de la recherche et des études de Natixis, professeur à l’école Polytechnique.                          

 

73 % de nos concitoyens souhaitent la réindustrialisation de notre pays (étude du CREDOC  mai 2011), mais malgré l’échec de leur politique suicidaire, le PS et l’UMP, restent drapés dans leurs certitudes et s’accrochent au dogme néolibéral du libre-échange en refusant de tenir compte de l’opinion de la majorité des citoyens dont celle de plusieurs millions d’ouvriers, techniciens et ingénieurs au chômage.

Francis JOURNOT 

Copyright © 2011 Rendez-nous notre industrie -Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation de l’auteur  

"Rendez-nous notre industrie" et "Vêtements made in France" sont des associations citoyennes indépendantes et sans appartenance politique

                  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×