La trahison de nos dirigeants

 

Parmi tous les pays d’Europe, la France est le pays qui s’est le plus vite désindustrialisé car depuis 35 ans, nos gouvernements successifs ont volontairement détruit l’industrie française par allégeance économique au dogme néolibéral du libre-échange et pour servir les  intérêts de grands groupes.   

Nos dirigeants sont responsables de notre appauvrissement et de notre endettement, et Nicolas Sarkozy nous trahis une fois de plus, en voulant maintenant brader notre indépendance à la Chine.

En endettant et en désindustrialisant la France plus rapidement qu’aucun chef d’état ne l’avait fait avant lui, Nicolas Sarkozy nous livre pieds et mains liés au pouvoir de la finance et au bon vouloir des pays émergents.

Après les échecs avérés du plan de relance qui a coûté 34 milliards d'euros aux contribuables français mais n’a créé que 20 000 à 70 000 emplois et du grand emprunt de 35 milliards d'euros qui selon les économistes en créera encore moins, le secrétaire général de l’UMP, Francois Copé, lors de la présentation du projet 2012, a prétendu le 22 novenbre 2011, "réindustrialiser la France en relocalisant  la production". Pourtant les résultats navrants du gouvernement nous permettent de douter d’une réelle volonté, d’une compétence et de l’existence d’un vrai projet. Nous proposons depuis plusieurs années au gouvernement, un projet de relance de l'industrie manufacturière des biens de consommation, suceptible de créer 1 million d'emplois en 10 à 20 ans, mais il semble que le chomage ne soit pas la priorité.( Voir articles publiés sur MARIANNE : "Un plan de sauvetage pour l'industrie manufacturière française" et "Le PS veut-il vraiment réindustrialiser la France ?")    

Il est probable que la France soit aujourd’hui plus en danger de perdre son indépendance qu’elle ne l’a jamais été au cours de son histoire et peut-être conviendra t-il de juger un jour  nos dirigeants pour leurs infractions politiques, lourdes de conséquences pour l’avenir de notre pays. 

Francis JOURNOT 

Copyright © 2011 Rendez-nous notre industrie -Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation de l’auteur  

"Rendez-nous notre industrie" et "Vêtements made in France" sont des associations citoyennes indépendantes et sans appartenance politique

                                           

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×