Renouer avec une politique industrielle

Aujourd’hui, la plupart des pays occidentaux déclinent au rythme de la disparition de leurs industries et n’auront désormais plus les moyens d’être sélectifs dans leurs choix de production. Ils devront impérativement produire une plus grande part des biens nécessaires à leur consommation intérieure pour équilibrer leur balance commerciale, contenir le nombre de chômeurs et limiter les déficits publics.

La France affiche au premier semestre 2011, un déficit extérieur record de 37.5 milliards d’euros, probablement plus de 80 milliards à la fin de l’année et la croissance est atone. Le chômage continue d’augmenter malgré 200 000 ou 300 000 radiations mensuelles. Pole Emploi compte 5 millions d’inscrits et  le RSA concerne 1.9 million de personnes.

                                                                                              

L’absence de politique industrielle réaliste et le chômage qui en résulte, sont responsables d’une part importante de nos déficits publics, dont plus de 100 milliards de dépenses pour l’emploi par an.                                                                                                                                                                           

Nous ne pouvons plus nous permettre d’être aussi élitistes et devons cesser de rêver à une fabrication exclusive de produits à haute valeur ajoutée ou hautement technologiques. 

Peut-être est-il temps de reconnaître nos erreurs pour revenir à une vraie politique industrielle et nous ne devons pas attendre que notre pays s’enfonce davantage dans la crise.

 

Francis JOURNOT 

Copyright © 2011 Rendez-nous notre industrie -Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation de l’auteur  

"Rendez-nous notre industrie" et "Vêtements made in France" sont des associations citoyennes indépendantes et sans appartenance politique. 

                                                                    

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×